Les fermentations alcooliques se sont bien déroulées pour toutes nos cuves. Nos vins reposent désormais, en attente des soutirages qui seront décidés par notre maître de chai. Celui-ci surveille attentivement l’évolution des arômes. Il soumettra bientôt des échantillons à une analyse en laboratoire pour vérifier l’évolution de la fermentation malolactique de nos cuves de rouges. L’année 2013 aura été remplie d’inédits, avec un été qui a brusquement succédé à l’hiver.

La maturation des raisins a été plus tardive, comme partout en Europe. Nous avons reculé autant que possible les dates de vendanges pour faire profiter nos raisins des derniers rayons de lumière. Pourtant, 2013 est un millésime qui, malgré cette difficulté, s’annonce plus que satisfaisant. Les arômes qui sont en train de faire leur chemin ne cessent de nous donner d’agréables surprises.

L’excellent état sanitaire de la vendange en est sans doute l’un des secrets. Histoire à suivre … MERCI et BRAVO à tous ceux qui nous accompagnés pendant cette année 2013 ! En attendant, le vignoble se repose. La sève descend. Les feuilles sont presque toutes tombées, les dernières n’attendant plus que le premier gel pour se détacher. C’est une période essentielle pour les ceps qui en profitent pour former de l’amidon, dont est fait leur bois. La prochaine action des vignerons de La Mazelle sera de réduire les sarments à 50 cm de hauteur, pour le “toilettage” qui précède les tailles d’hiver. Ceux qui sont intéressés par les prochaines tailles peuvent se signaler par l’envoi d’un mail à info[a]lamazelle.be. Ils seront avertis personnellement. Ceux qui sont déjà inscrits sur notre listing seront avisés des prochains travaux viticoles.

Thérèse