Il a fallu, au total, 4 jours de vendanges ! Le 7 octobre, nous avons récolté le Pinot Noir que nous avons trié sur table de manière assez sévère, probablement trop ! Nous en avons retiré 270 litres de moût passé dans la broyeuse et la fouleuse. De ces 270 litres, nous avons pressé 120 litres de jus pour en faire du blanc, ce qu’on appelle du blanc de noir, puisqu’il est issu du Pinot noir. Cela a donné 60 litres de blanc de noir que nous avons directement mis dans une tourie pour lancer sa fermentation. En fait, ce blanc de noir sera, au final, un rosé très clairet. Nous avons fait une erreur ! Nous avons broyé et foulé le Pinot Noir petit à petit sur une durée de 4 heures environ. Les peaux du Pinot noir ont eu tout le temps de donner déjà une couleur rose au blanc de noir ! Maintenant on le sait pour la prochaine fois ! Le reste (166 litres de moût) de Pinot Noir a été laissé dans un des bacs de macération (gris).En savoir plus