Attention : modification d’adresse mail : contact[a]lamazelle.be

Elles sont fixées, les dates de nos vendanges !

Modalités pratiques :

  • samedi 30 septembre, arrivée à 10h précises, vendange du Pinot noir,
  • dimanche 1er octobre, arrivée à 10h précises, vendange de l’Auxerrois.

Matériel à apporter : sécateur, vêtements en fonction de la météo, bonnes chaussures pour la pente.

Il s’agit, comme pour tous les travaux de la vigne à La Mazelle, d’une participation bénévole. Une collation revigorante est servie en cours de journée et un bon buffet festif clôture la journée lorsque tout le raisin est rentré.

Inscription préalable indispensable : envoyez-nous un mail à contact[a]lamazelle.be en mentionnant votre nom, votre prénom, votre adresse, votre numéro de GSM.

L’équipe de La Mazelle se réjouit de vous accueillir.

Pour la petite histoire :

Voilà une bien curieuse année, que ce millésime 2017. Un printemps bien chaud convainquit un peu trop tôt les bourgeons de sortir de leur bourre, mais à peine eurent-ils pointé leurs jolis nez que les gelées perverses vinrent à bout de nombre d’entre eux. Qu’importe, les survivants se sont élancé vers le ciel, portant fièrement leurs grappes rescapées, moins nombreuses, il est vrai, que l’on eût pu l’espérer …

La sécheresse qui suivit aurait pu ajouter ses méfaits, mais non, nos ceps bien encrés dans notre terroir se frayèrent des sentiers sinueux jusqu’à l’eau vitale; le feuillage resta bien vert et vigoureux sous le soleil. La floraison, en avance de 2 semaines par rapport aux autres années, se passa dans d’excellentes conditions, suivie d’une belle nouaison.

La pluie bienfaisante ensuite; puis … au coeur de l’été, la grêle tant redoutée frappa La Mazelle, pour la première fois en 11 années. Quelques baies frappées par leurs ennemis blancs de la même taille ou à peu près, brunirent aux endroits d’impacts, puis éclatèrent.

Oui, nous vendangerons notre millésime 2017; si le soleil brille au cours du mois de septembre, il se pourrait même que la qualité, à défaut de quantité, soit magnifique. Qui vivra verra …